Catégories
Entrainement Matériel Techniques de montagne

Comment débuter les sports de montagne

Encore un article enfonceur de portes ouvertes ? Pas du tout. Ce n’est pas notre intention. Nous souhaitons juste partager avec vous notre vision pour découvrir la montagne sans frustrations et en se faisant plaisir. En espérant vous aider à passer du vacancier estival à une bête poilue qui vendrait un rein pour s’acheter un nouveau rack de Friends.

Le plan

Première étape, il vous faut un plan. Que comptez-vous faire au milieu des montagnes : les grimper ? Courir autour ? Courir dessus ? Descendre en skiant ? Si vous n’en avez aucune idée, nous vous invitons à regarder les différentes disciplines existantes.

La grande majorité de ces sports partage un tronc commun, dont les deux grands piliers sont l’endurance et les techniques de randonnée. L’endurance est le premier aspect important pour tenir de longues journées de pratique dans un environnement. La randonnée n’est pas la discipline la plus sexy, mais c’est LA base à maîtriser. Si vous arrivez à pratiquer sans marcher, sans porter un sac à dos bourré de matériel, sans monter un campement et sans savoir naviguer, c’est que vous jouez au tennis.

L’entraînement

Pour débuter, un plan d’entraînement pour développer ses capacités physiques et d’endurance va être primordial. Un bon plan permet de progresser sans se blesser et de maximiser sa performance. Un long chemin vous attend pour passer du débutant à l’athlète. Ne vous découragez pas, avec le bon entraînement et une bonne motivation, c’est à portée du plus grand nombre, votre conception génétique ne viendra déterminer que les derniers pourcents de votre potentiel maximal. Nous vous invitons à lire l’article suivant pour créer votre propre plan, et si l’envie vous manque, vous pouvez toujours vous rapprocher d’un entraîneur.

Petit aparté sur la motivation : elle ne peut venir que de vous. Pour la trouver, pensez à un objectif fou que vous voudriez pouvoir faire au moins une fois dans votre vie et prenez-le comme une étoile polaire pour guider vos choix. La motivation s’entretient grâce à cette étoile, en se fixant des objectifs intermédiaires plus réalistes et en évitant les blessures.

Le matériel

Il va falloir aussi acquérir un minimum d’équipements pour vous entraîner et parcourir vos premiers sentiers. Vous allez avoir besoin notamment d’une paire de chaussures de trail, de quelques vêtements techniques et d’un sac à dos. Une montre GPS associée à une ceinture cardiaque est aussi indispensable pour mesurer son entraînement. Le reste du matériel (et il y en a tant) viendra petit à petit (en attendant), vous pouvez consulter notre kit personnel pour la pratique de la montagne en général.

La technique

La montagne exige d’acquérir rapidement quelques techniques de base. Planifier sa sortie permet de ne pas se retrouver sans ressources en cas de problème, ainsi que de profiter au maximum une fois à l’air libre. Apprendre à naviguer et lire la météo sont également des techniques essentielles pour ne pas se perdre et ne pas se faire surprendre par le mauvais temps. Ces compétences de base vont vous permettre de sortir en toute sécurité, tout au moins sans entamer votre capital chance. Enfin, une autre technique à acquérir très rapide est la protection des milieux sauvages, afin de continuer à profiter de nos terrains de jeux sur le long terme.

Et ensuite ?

Quant au reste, il viendra au fur et à mesure de votre pratique et des futures rencontres. Bien qu’il ne faille pas avoir peur d’essayer et de tenter de nouvelles choses, rappelons que la montagne est un milieu dangereux, sauvage et changeant. Si vous êtes débutant, nous vous invitons à partir avec quelqu’un de plus expérimenté pour vous montrer les ficelles. Vous pouvez également vous rapprocher d’un club de montagne ou vous trouver un mentor pour vous guider dans votre progression.

D’ici là, bonne montagne à toutes et à tous !